Installing and configuring the CDE (Common Desktop Environment) on GNU/Linux Slackware

Slackware 14.0 et CDE 2.2.0d (Common Desktop Environment)

par ANDRIAMILAMINA Monge (15 Juillet 2013)

http://andriamilamina.wordpress.com

mailto://andriamilamina@mail.ru

Prérequis:

  • Avoir un Slackware installé et fonctionnel.
  • Savoir utiliser la commande cp.
  • Compréhension de la commande ln.
  • Compréhension de la commande startx.
  • Savoir naviguer dans l’arborescence avec la commande cd.
  • Savoir changer d’utilisateur: simple user → root et root → simple user.

Dans ce tutoriel, il sera question de montrer, pas par pas, l’installation et la configuration de CDE 2.2.0d (Common Desktop Environment) dans le système d’exploitation GNU/Linux, distribution: Slackware 14.0.

Pour ceux qui ne savent pas, CDE est un environnement de bureau; Ce logiciel était créé et maintenu par plusieurs sociétés privées. Mais aujourd’hui, les sources du logiciel sont libres d’accès à quiconque veut s’en procurer. Et ce, depuis le mois d’Août 2012. Ce qui nous a permis de le tester et de l’installer sur la distribution Slackware 14.0.

  1. 1.      Préparatin de  CDE 2.2.0d

Il est évident que la première chose à faire c’est d’aller le télécharger sur internet, sur le site: http://sourceforge.net/projects/cdesktopenv/, dans ce tuto, c’est la version 2.2.0d qui est utilisée. Il est à noter que CDE est encore “Under Heavy Development” (en développement massif), et est encore en qualité beta.

Après l’avoir téléchargé, vous devriez avoir un fichier nommé: cde-src-2.2.0d-beta.tar.gz dans le dossier de destination de votre téléchargement.

Extraire le fichier: tar -xvf  cde-src-2.2.0d-beta.tar.gz

et vous obtiendrez un dossier fraîchement extrait, nommé cde-2.2.0d que nous allons utiliser pour l’installation.

Pour avoir un système plus clean, nous n’allons pas faire notre installation n’importe où dans le système de fichier. Pour ce faire, devenez root en utilisant la commande su et saisissez votre mot de passe administrateur.

Copier le dossier que nous venons d’extraire vers le répertoire /opt: cp -R cde-2.2.0d/ /opt

Après ces manipulations, nous allons passer à quelques configurations nécessaires afin que le CDE puisse fonctionner ou même démarrer, sur Slackware 14.0.

  1. 2.      OpenMotif

OpenMotif est une bibliothèque libre de réalisation d’interface graphique, c’est aussi une réplique du logiciel propriétaire nommé Motif qui est utilisé par CDE sur les systèmes propriétaires.

Afin que CDE puisse dessiner une entité graphique à l’écran de notre ordinateur, il a besoin d’OpenMotif. Ce qui implique le fait que nous devons installer ce dernier avant d’installer CDE.

Bien sûr, Slackware a une bibliothèque équivalente nommée LessTif, qui doit être désinstallée pour des raisons de conflit entre deux bibliothèques de même fonction.

Donc, en tant que root, dans votre terminal, saisissez: removepkg lesstif.

NB: La désinstallation de LessTif provoque le fait qu’il faut recompiler quelques programmes (xdvi et xpdf) après l’installation d’OpenMotif.

  1. 3.      Installation d’OpenMotif

Même principe, il faut aller le télécharger sur http://sourceforge.net/projects/motif/, dans ce tuto, c’est la version 2.3.0. qui est utilisée.

Après l’avoir téléchargé, vous devriez avoir un fichier nommé: openmotif-2.3.0.tar.gz dans le dossier de destination de votre téléchargement.

Extraire le fichier: tar -xvf  openmotif-2.3.0.tar.gz

et vous obtiendrez un dossier fraîchement extrait, nommé openmotif-2.3.0 que nous allons utiliser pour l’installation.

Et comme toujours, afin d’avoir un système plus clean, nous n’allons pas faire notre installation n’importe où dans le système de fichier. Pour ce faire, devenez root en utilisant la commande su et saisissez votre mot de passe administrateur.

Copier le dossier que nous venons d’extraire vers le répertoire /opt: cp -R openmotif-2.3.0/ /opt

Puis, déplacez-vous dans le dossier: cd /opt/openmotif-2.3.0/

Maintenant que vous êtes dans le dossier, vous allez faire la configuration du logiciel afin qu’il s’adapte à votre système, installation, langue et autres paramètres. Pour ce faire, saisissez:

./configure

Dans une installation standard de Slackware 14.0, la configuration de openmotif-2.3.0 se passe sans erreurs, et après la configuration, saisissez la commande: make

Après make, saisissez: make install sans paramètres.

En ce moment, OpenMotif est installé et est prêt à être utilisé. Mais, encore faut-il le configurer.

En fait, la compilation de CDE a besoin de plusieurs outils dont: imake et xmkmf. Et afin que ces deux derniers puissent fonctionner correctement, il faut devenir root et créer le fichier /usr/lib/X11/config/host.def. Dans ce fichier, mettez les lignes suivantes et enregistrez le fichier.

#ifndef TopLevelProject

#define TopLevelProject            Motif

#endif

#ifndef ProjectRulesFile

#define ProjectRulesFile

#endif

#ifndef ProjectTmplFile

#define ProjectTmplFile

#endif

#ifndef MotifProjectRoot

#define MotifProjectRoot           /usr/X11R6

#endif

#ifndef VirtualBindingsPath

#define VirtualBindingsPath       /usr/X11R6/lib/X11/bindings

#endif

#ifndef ImportX11

#define ImportX11         YES

#endif

#ifndef USE_BYACC

#define USE_BYACC    YES

#endif

#define ForceNormalLib YES

#define DebugLibXm     NO

#define DebugLibMrm    NO

#define DebugLibUil       NO

#ifndef LexLib

#define LexLib              -lfl

#endif

#ifndef ExtraWidgets

#define ExtraWidgets    YES

#endif

Maintenant qu’il est installé et configuré, passons à un autre programme dont CDE a besoin pour fonctionner.

 

  1. 4.      Xlt

Xlt est encore une autre bibliothèque, que CDE requière pour un fonctionnement correcte.

Première chose à faire, télécharger le fichier source pour la compilation, sur http://sourceforge.net/projects/xlt/, après l’avoir téléchargé, vous devriez avoir un fichier nommé: Xlt-11.1.11.tar.gz dans le dossier de destination de votre téléchargement.

Extraire le fichier: tar -xvf  Xlt-11.1.11.tar.gz

et vous obtiendrez un dossier fraîchement extrait, nommé Xlt-11.1.11 que nous allons utiliser pour l’installation.

Et comme toujours, afin d’avoir un système plus clean, nous n’allons pas faire notre installation n’importe où dans le système de fichier. Pour ce faire, devenez root en utilisant la commande su et saisissez votre mot de passe administrateur.

Copier le dossier que nous venons d’extraire vers le répertoire /opt: cp -R Xlt-11.1.11/ /opt

Puis, déplacez-vous dans le dossier: cd /opt/Xlt-11.1.11/

Maintenant que vous êtes dans le dossier, vous allez faire la configuration du logiciel afin qu’il s’adapte à votre système, installation, langue et autres paramètres. Pour ce faire, saisissez:

./configure

Dans une installation standard de Slackware 14.0, la configuration de Xlt-11.1.11 se passe sans erreurs, et après la configuration, saisissez la commande: make

Après make, saisissez: make install sans paramètres.

En ce moment, Xlt est installé et est prêt à être utilisé. Ce qui nous mène, maintenant, dans le vif du sujet: l’installation de Common Desktop Environment.

  1. Compilation de CDE

En tant que root, créez les liens symboliques suivants:

ln -s fr_FR fr_FR.ISO-8859-1

ln -s de_DE de_DE.ISO-8859-1

ln -s it_IT it_IT.ISO-8859-1

ln -s es_ES es_ES.ISO-8859-1

ln -s /usr/bin/gawk /usr/bin/nawk

Les quatre premiers liens sont nécessaires pour lier des langues, et le dernier lien est utile car la compilation de CDE demande l’utilisation du programme nawk alors que Slackware n’intègre, par défaut, que son équivalent gawk qui peut jouer le rôle.

Après cela, mettez-vous dans le dossier /opt/cde-2.2.0d/ et créez-y un dossier avec la commande suivante: mkdir -p imports/x11/include, ensuite mettez-vous dans ce dossier fraîchement créé avec la commande cd /opt/imports/x11/include et saisissez la commande ln -s /usr/include/X11 afin de créer un autre lien vers le dossier /usr/include/X11.

En résumé:

cd /opt/cde-2.2.0d

mkdir -p imports/x11/include

cd /opt/imports/x11/include

ln -s /usr/include/X11

 

Et finalement, nous somme prêt à compiler notre cher CDE. Pour cela, saisissez la commande:

make World.

 

La commande make World peut prendre quelque minutes, alors à vous de voir ce que vous allez faire pendant ces quelques minutes.

 

  1. 6.      Installation de CDE vers le répertoire /usr/dt

 

Après cette attente de la compilation, saisissez les commandes suivantes, toujours en étant dans le dossier /opt/cde-2.2.0d:

installCDE -s /opt/cde-2.2.0c/

configRun -e

chmod -R a+rwx /var/dt

mkdir -p /usr/spool/calendar

 

Après toutes ces longues manipulations, nous voilà enfin, en possession d’un CDE prêt à être utilisé. Un dossier nommé dt doit se trouver dans /usr/ et dans ce dossier se trouve un autre nommé bin/ dans lequel sont placé les fichiers exécutables de l’environnement CDE. Quelques programmes comme la calculatrice dtcalc ainsi que l’émulateur de terminal dtterm peuvent être utilisés en dehors de l’environnement. Vous pouvez les exécuter tout de suite pour avoir une petite idée de votre probable prochain environnement.

  1. Essai de lancement de CDE

 

Comme la plupart des environnements de bureau, à l’instar de KDE, GNOME ou XFCE, les processus de l’environnement CDE communiquent entres eux, et pour ce faire, CDE a besoin que nous exécutions le daemon portmap avant de lancer l’environnement.

Pour cela, saisissez la commande: /etc/rc.d/rc.rpc start en tant que root, ensuite pour essayer tout de suite votre nouvelle installation de CDE, sauvegardez vos tâches courantes et saisissez la commande: startx /usr/dt/bin/Xsession en tant que simple utilisateur.

Vous devriez être devant un environnement CDE fonctionnel. Pour quitter, cliquer sur le bouton exit qui se trouve dans le panneau.

Voilà, vous avez eu votre premier CDE fonctionnel, mais c’est quand même un peu moche tout ça, c’est pourquoi la suite de ce document se consacre à la configuration de l’environnement graphique afin de le faire ressembler à un vrai bureau utile pour des tâches informatiques modernes.

Voici une capture d’écran de CDE après quelques heures de configurations.

cde_shot_1

  1. 1.      Configurations graphiques de l’environnement CDE

Notre environnement n’étant pas encore bien configuré, revenez dans votre environnement précédent afin que les diverses configurations de CDE puisse se faire rapidement.

  1. 2.      Lancement automatique avec la commande startx

Un utilisateur de Slackware sait que ce dernier démarre, par défaut, eu run level 3, en langage humain cela veut dire que le système ne démarre pas directement en mode graphique, mais en mode console multi-utilisateur. Cela n’est pas un problème pour notre cher CDE.

Donc, saisir le login puis le mot de passe et saisir la commande startx. Voilà, en une ligne comment démarrer une session graphique sur Slackware.

Cependant, afin que le programme startx puisse lancer automatiquement CDE, nous devons mettre un fichier nommé .xinitrc dans notre dossier personnel.

Donc, il faut créer un fichier /home/$USER/.xinitrc et faire en sorte que le fichier soit exécutable avec la commande: chmod u+x /home/$USER/.xinitrc. Ensuite, encore faut-il mettre des commandes dans ce fichier, des commandes qui mènent à l’exécution des binaires de CDE lorsque nous invoquons la commande startx.

Voici un exemple d’un fichier .xinitrc:

Contenu du fichier: /home/$USER/.xinitrc

###################################################

#By ANDRIAMILAMINA Monge, from MAIA® (Malagasy Artificial Intelligence Art)

#!/bin/sh

# $XConsortium: xinitrc.cpp,v 1.4 91/08/22 11:41:34 rws Exp $

userresources=$HOME/.Xresources

usermodmap=$HOME/.Xmodmap

sysresources=/etc/X11/xinit/.Xresources

sysmodmap=/etc/X11/xinit/.Xmodmap

# merge in defaults and keymaps

if [ -f $sysresources ]; then

xrdb -merge $sysresources

fi

if [ -f $sysmodmap ]; then

xmodmap $sysmodmap

fi

if [ -f $userresources ]; then

xrdb -merge $userresources

fi

if [ -f $usermodmap ]; then

xmodmap $usermodmap

fi

xfce4-volumed &

sleep 1

xfsettingsd &

# dbus-launch –exit-with-session

# Start the window manager:

if [ -z “$DESKTOP_SESSION” -a -x /usr/bin/ck-launch-session ]; then

exec ck-launch-session dbus-launch –exit-with-session /usr/dt/bin/Xsession

else

exec /usr/dt/bin/Xsession

fi

###################################################

  1. 1.      Le daemon PORTMAP

Après ce fichier, c’est au tour du daemon portmap d’être configuré de façon à ce qu’il se lance automatiquement au démarrage du système. Pour ce faire, en tant que root, avec votre terminal, ajoutez un droit d’exécution au fichier /etc/rc.d.rc.rpc avec la commande chmod u+x /etc/rc.d/rc.rpc.

  1. 2.      Configuration de la carte réseau

Encore une autre chose que CDE n’aime pas, c’est le fait de ne pas avoir une adresse IP. Alors configurez votre carte si vous n’avez pas d’adresse IP.

Si vous êtes connecté à internet, ce n’est pas la peine, vous avez déjà une adresse IP. Mais si vous n’êtes pas connecté à un réseau, il faut configurer votre carte réseau avec la commande: netconfig, en tant que root toujours et remplir les informations demandées. Si non vous pouvez aussi utiliser la commande: ifconfig ethx 192.168.0.1 netmask 255.255.255.0, le x étant le numéro de la carte utilisée, soit 0 ou 1 ou 2 dépendant du nombre de carte que vous avez.

  1. 3.      Redémarrage de l’ordinateur

Après cela, vous pouvez maintenant, redémarrer votre système afin que les modifications puissent être vues.

Après redémarrage, et juste après avoir saisi la commande startx, un écran bleu marine avec un texte de bienvenue est affiché, les informations de licence sont aussi visibles sur cet écran bleu. Ensuite, l’environnement s’ouvre et vous devriez voir quelque chose comme ceci:

cde_shot_2.png

Visiblement, ce n’est pas encore un environnement digne de ce nom, où sont les menus? comment lance-t-on une application autre que ceux de CDE? Y a-t-il une horloge digital car celle-ci semble être un peu difficile à lire? Ne vous inquiétez pas, nous allons y remédier. Pour ce faire, le mieux c’est de revenir à votre ancien environnement, renommez le fichier .xinitrc en .xinitrc_ et le programme startx prendra votre session par défaut.

  1. Configuration des menus, des raccourcis clavier, des boutons de la souris et d’autres parties

Normalement, vous devriez avoir un dossier nommé .dt dans votre dossier personnel /home/$USER/.dt, dans ce dossier se trouvent les fichiers nécessaires pour configurer correctement notre CDE. Dans ce dossier se trouvent les fichiers et autres dossiers suivants:

Desktop/     dtwmrc            help/               sessions/          tmp/

Trash/        errorlog             icons/             startlog             types/

appmanager/  errorlog.old    palettes/         startlog.old

backdrops/   errorlog.older  sessionlogs/  startlog.older

Ce qui nous intéresse, c’est le fichier dtwmrc qui gère la plupart des menus affichés dans CDE. Donc, si vous n’avez pas ce fichier, créez-en un. Ensuite, avec votre éditeur de texte, ouvrez le fichier dtwmrc et ajoutez-y les lignes suivantes:

Contenu du fichier: /home/$USER/.dt/dtwmrc

###################################################

# ###

#By ANDRIAMILAMINA Monge, from MAIA® (Malagasy Artificial Intelligence Art)

# ###

#

# Root Menu Description

#

# ###

#LE MENU QUI S’AFFICHE QUAND ON CLIQUE MILLIEU (ROULETTE) SUR LE BUREAU

Menu DtRootMenu

{

“MAIA® Menu”                                 f.title

“Next workspace”                             f.next_workspace

“Previous workspace”                      f.prev_workspace

“Shuffle Up”                                    f.circle_up

“Shuffle Down”                                f.circle_down

“Refresh”                                         f.refresh

“Minimize/Restore Front Panel”         f.toggle_frontpanel

no-label                                          f.separator

“Restart Workspace Manager…”        f.restart

no-label                                          f.separator

“Log out…”                                      f.action ExitSession

}

# ###

#

# Front panel Menu Description

#

# ###

#LE MENU QI S’AFFICHE QUAND ON CLIQUE DROITE SUR LE PANEL

Menu DtPanelMenu

{

Restore                                _R        f.normalize

Move                                   _M       f.move

Minimize                              _n        f.minimize

Lower                                  _L        f.lower

Refresh                                _f         f.refresh

no-label                                          f.separator

“Log out…”              _o                    f.action ExitSession

}

}

# ###

#

# Key Bindings Description

#

# ###

#LES RACCOURCIS CLAVIERS ET LES ACTION QU’ILS EXECUTENT

Keys DtKeyBindings

{

Alt<Key>space                     icon|window                 f.post_wmenu

Alt<Key>Tab                        root|icon|window           f.next_key

Alt<Key>F1                          root|icon|window           f.menu Applications

Alt<Key>1                            root|icon|window           f.toggle_frontpanel

Ctrl<Key>w                          window                        f.kill

Ctrl Alt<Key>X                     window                        f.minimize

Alt<Key>F7                          window                        f.move

Alt<Key>F8                          window                        f.resize

Alt Shift<Key>F10                window                        f.restore

Alt<Key>F10                        window                        f.maximize

Ctrl Alt<Key>Delete              root|icon|window           f.restart

Ctrl Alt<Key>Right                root|icon|window           f.next_workspace

Ctrl Alt<Key>Left                  root|icon|window           f.prev_workspace

Ctrl Alt<Key>T                      root|icon|window           f.exec “terminal –geometry=70”

Alt<Key>Page_Up                root|icon|window           f.exec “$HOME/.doublecmd/doublecmd”

Alt<Key>Home                     root|icon|window           f.exec “dolphin”

Alt<Key>Page_Down                       root|icon|window           f.exec “thunar”

Alt<Key>Escape                  root|icon|window           f.exec “deadbeef”

Ctrl<Key>F3                         root|icon|window           f.exec “kwrite”

Ctrl<Key>F4                         root|icon|window           f.exec “kcalc”

Ctrl<Key>F5                         root|icon|window           f.exec “kfind”

Alt<Key>F2                          root|icon|window           f.exec “dmenu_run

Ctrl Alt<Key>M                     root|icon|window           f.exec “ksysguard”

<Key>Print                           root|icon|window           f.exec “ksnapshot”

Ctrl Alt<Key>L                      root|icon|window           f.exec “xlock”

Ctrl Alt<Key>O                     root|icon|window           f.exec “eject /dev/sr0”

Ctrl Alt<Key>P                     root|icon|window           f.exec “eject -t /dev/sr0”

}

#LE MENU DES APPLICATION NON CDE, CLICK DROIT SUR LE BUREAU

Menu Applications

{

“Slackware 14 & CDE 2.2.0d”                         f.title

” Run”                                                           f.exec”fbrun”

” Terminal”                                                     f.exec   “terminal –geometry=70″

” Thunar”                                                       f.exec   “thunar”

no-label                                                         f.separator

” Restart”                                                       f.restart

no-label                                                         f.separator

” Arduino 1.0.5″                                              f.exec   “/opt/arduino-1.0.5/arduino”

” Codeblocks 12.11″                                      f.exec   “codeblocks”

” MPLAB X IDE 1.60″                                     f.exec   “mplab_ide”

” Piklab 0.16.2″                                              f.exec   “piklab”

” QtCreator 2.7.2″                                           f.exec   “/opt/qtcreator-2.7.2/bin/qtcreator.sh”

” Scilab 5.4.0″                                                f.exec   “/opt/scilab-5.4.0/bin/scilab”

no-label                                                         f.separator

#” Backintime”                                                           f.exec   “backintime-kde4″

” Blender 2.66″                                               f.exec   “/opt/Blender/blender”

” DeadBeef 0.5.6″                                          f.exec   “deadbeef”

” DoubleCmd 0.5.5″                                       f.exec   “$HOME/.doublecmd/doublecmd”

” Eagle 6.3.0″                                                f.exec   “/opt/Eagle-6.3.0/bin/eagle”

” gFTP”                                                         f.exec   “gftp”

” Gimp 2.8″                                                    f.exec   “gimp”

” K3B”                                                                       f.exec   “k3b”

” KCalc”                                                        f.exec   “kcalc”

” KTouch”                                                      f.exec   “ktouch”

” KWrite”                                                       f.exec   “kwrite”

” LibreOffice 4.0.2.2″                                      f.exec   “libreoffice”

” Lmms 0.4.15″                                              f.exec   “lmms”

” Mixxx 1.10.1″                                              f.exec   “mixxx”

” TrueCrypt”                                                   f.exec   “truecrypt”

” VLC 2.0.7″                                                   f.exec   “vlc”

” VirtualBox 4.2.4″                                          f.exec   “virtualbox”

no-label                                                         f.separator

” LogOut”                                                      f.action ExitSession

}

#LE MENU QUI S’AFFICHE QUAND ON CLIQUE DROITE SUR LA BARRE DE TITRE D’UNE FENETRE

Menu DefaultWindowMenu

{

“Restore”                             _R                    f.normalize

“Move”                                _M                   f.move

“Size”                                  _S                    f.resize

“Minimize”                            _n                    f.minimize

“Maximize”                           _x                    f.maximize

“Lower”                                _L                    f.lower

no-label                                                      f.separator

“Occupy Workspace…”        _O                   f.workspace_presence

“Occupy All Workspaces”     _A                    f.occupy_all

“Unoccupy Workspace”        _U                    f.remove

no-label                                                       f.separator

“Close”                                _C                    f.kill

}

# ###

#

# Mouse Button Bindings Description

#

# ###

#LA CONFIGURATION DES BOUTONS DE LA SOURIS

Buttons DtButtonBindings

{

#<Btn1Down>          root                             f.marquee_selection

<Btn2Down>            root                             f.menu  DtRootMenu

<Btn3Down>            root                             f.menu  Applications

<Btn1Down>            frame|icon                    f.raise

<Btn3Down>            frame|icon                    f.post_wmenu

Alt<Btn1Down>        icon|window                 f.move

Alt<Btn3Down>        window                        f.resize

}

}

###################################################

Comme les commandes sont déjà tellement commentées et parlent d’elles même avec leurs noms, je ne vais plus m’étaler dans une explication longue et fastidieuse du contenu de dtwmrc.

Donc, comme vous pouvez le voir, il suffit de changer ce que vous n’aimez pas et puis enregistrer les modifications. La liste complète des noms des touches du clavier comme Home, Page_Up, Print, F1, F4, Delete, Right se trouve dans le fichier keysymdef.h qui se trouve dans /usr/include/X11/.

  1. 1.      Horloge numérique à la place de l’analogique

Après tout cela, il est encore et encore question de configurations. Cette fois, il s’agit du comment faire pour avoir une horloge digital à la place de l’horloge de CDE qui elle, est analogique.

Allez dans /home/$USER/.dt/types/.

Créez un fichier nommé clock.fp, ouvrez le fichier et mettez-y les lignes suivantes:

CONTROL Clock

{

  TYPE                  client

  CONTAINER_NAME        Top

  CONTAINER_TYPE        BOX

  CLIENT_NAME           xclock

  CLIENT_GEOMETRY       195×50

  LABEL                 Clock

}

Ensuite, enregistrez le fichier et fermez le.

  1. 2.      AutoStart Applications

Maintenant, allez dans le dossier /home/$USER/.dt/sessions/ et créez-y un fichier nommé sessionetc, ouvrez ce fichier et saisissez toutes les commandes que vous voulez que CDE exécute pour vous lorsqu’il est lancé. Une sorte de “Autostart Applications”

Voici par exemple le contenu d’un fichier sessionetc:

#après dièse c’est un commentaire

#mettre l’image Unix_wallpapers_2.png comme fond d’écran

xv -rmode 4 /home/$USER/.dt/backdrops/Unix_wallpapers_2.png

#afficher une horloge digital à la place de l’analogique qui a été désactivé dans le fichier clock.fp

#voyez “man strftime” pour plus d’option d’affichage de dates et heures

xclock -d -strftime %d\ %b,\ %T\ %p -rv -update 1

Voilà, en ce qui concerne les lancements d’application en début de session.

  1. 3.      AutoExit Applications

Et ce n’est pas tout, CDE peut aussi terminer des applications lorsqu’il est fermé à la fin de votre session. Pour qu’il puisse agir ainsi, il faut créer un autre fichier nommé sessionexit dans le dossier /home/$USER/.dt/sessions/.

Dans ce fichier, vous pouvez mettre les commandes permettant de terminer correctement les programmes que vous voulez fermer à la fin de votre session.

Voici un exemple de fichier sessionexit:

killall xfce4-volumed

killall xfce4-notifyd

killall xfconfd

killall kded4

killall xclock

Maintenant, vous pouvez, si ce n’est pas déjà fait, lancer le CDE et travailler avec sans problème avec vos raccourcis clavier préférés ainsi que vos application favoris.

Et voilà, ainsi, s’achève le tuto, s’il y a des erreurs ou manques d’informations, prière de me les signaler en commentaire ou directement dans ma boîte mail: andriamilamina@mail.ru.

Merci à l’équipe de Slackware pour leur excellent, très amazing distribution giga très stable.

Merci à l’équipe qui gère le CDE libre pour leur excellent, très amazing environnement giga très configurable.

Liens utiles:

http://andriamilamina.wordpress.com

mailto://andriamilamina@mail.ru

http://sourceforge.net/p/cdesktopenv

http://www.slackware.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s